Bourses scolaires : réunion de préparation du Conseil consulaire pour Tokyo (14 mars 2019)

BoursesScolaires
Jeudi 14 mars 2019 de 17h à 20h30 j’ai participé à l’Ambassade à la réunion de préparation du Conseil consulaire en format « Enseignement français à l’étranger-bourses scolaires » première période (CCB1) pour Tokyo.

Bilan des bourses pour l’année 2018-2019
Il y a 190 élèves boursiers au LFI Tokyo en 2018-2019, pour un budget total de 1 234 964 euros.

Campagne des bourses pour l’année 2019-2010
155 dossiers ont été déposés pour cette première session 2019. Au terme des travaux les besoins s’avèrent supérieurs à la première proposition de budget. C’est tout l’intérêt de cette réunion préparatoire, qui permet de définir les besoins avec précision. Le dialogue qui s’établit ensuite entre le Consulat et l’AEFE devrait permettre en principe d’obtenir un réajustement du budget et des moyens suffisants.

Le Conseil consulaire en format « bourses scolaires » pour Tokyo aura lieu le 16 avril (et le 10 avril pour Kyoto).

______________

Bon à savoir :

On peut calculer soi-même la quotité de bourse (ou du moins une approximation) à laquelle on pourrait avoir droit. Pour cela se référer au site du Consulat : https://jp.ambafrance.org/Le-systeme-des-bourses-scolaires
Informations complémentaires à connaître pour ce calcul :

  • Montant du plafond mobilier : 100 000 euros (12 836 970 yens)
  • Montant du plafond immobilier : 250 000 euros (32 092 426 yens)
  • Les impôts locaux basés sur les revenus (jûminzei) sont considérés comme des impôts sur le revenu et comptés parmi les charges.
  • L’indice de pouvoir d’achat est de 130 pour Tokyo et de 105 pour Kyoto en 2019.

Mes recommandations

Il existe des bourses hors commission : si pour une raison de force majeure vous n’avez pas pu déposer un dossier de bourse pendant les périodes prévues à cet effet (en gros : en février ou en septembre) il existe toujours la possibilité de déposer un dossier de bourse en cours d’année scolaire (avant la fin février). En 2018-2019 par exemple, 3 bourses ont été accordées hors commission.
Adressez-vous pour cela au Consulat.

Situations particulières : chiffrez vos charges
Il est recommandé de joindre à votre dossier de demande de bourse une lettre de motivation expliquant les raisons de votre demande. Spécialement si votre famille connaît une situation particulière qui entraîne des charges financières non prises en compte dans le calcul officiel des bourses. Mais si c’est le cas, pensez à chiffrer le plus précisément possible ces charges supplémentaires, pour augmenter les chances que votre demande soit considérée.

Important à savoir : aucun paiement n’est exigé à la pré-inscription au LFI Tokyo pour les demandeurs de bourses scolaires dont l’enfant n’est pas encore scolarisé dans l’établissement, avant que soit connu le résultat final de la demande (fin juin).

Je suis à votre disposition pour toute question ou tout conseil concernant les bourses scolaires. N’hésitez pas à me contacter.

Publié dans Campagne
Solidaires au Japon

Site du  Conseiller consulaire « Solidaires au Japon » François Roussel et de son équipe.

Contact
%d blogueurs aiment cette page :