Rotation du personnel de direction au LFI Tokyo : mon rendez-vous avec M. l’Ambassadeur

LogoLFITokyo

Le Lycée Français International de Tokyo (LFI Tokyo) connaît actuellement une situation un peu inhabituelle avec le départ simultané de plusieurs membres du personnel de direction : la Proviseure adjointe (rotation “naturelle” programmée de longue date), mais aussi le Proviseur et la Directrice des Affaires Financières (DAF), dont les départs ont été annoncés en toute fin d’année scolaire. 

J’ai donc sollicité un rendez-vous auprès de l’Ambassadeur, qui m’a reçu le 1er août en présence du Conseiller culturel, en charge des questions scolaires.

Il m’a d’abord été précisé que ces trois départs, indépendants les uns des autres, résultent de nécessités du service au niveau de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger (AEFE).

Dans ce contexte, comment seront garanties la bonne continuité du fonctionnement du LFI Tokyo et le suivi du projet immobilier ? 

Un nouveau proviseur est d’ores et déjà désigné. Les démarches demandant cependant du temps (visa, etc.) c’est probablement le proviseur actuel, M. Exelmans, qui assurera la rentrée. Il restera sur place au moins jusqu’à l’arrivée de son successeur. En tout état de cause le LFI Tokyo aura donc bien un proviseur à la rentrée.

Concernant le poste de directeur des affaires financières (DAF), il n’y aura pas de nomination dans l’immédiat mais la continuité sera assurée. Les contraintes de recrutement ne permettant pas le remplacement du DAF dès la rentrée, ses missions sont confiées provisoirement à l’agent comptable de l’Institut français du Japon, qui connaît déjà bien le Lycée. 

J’ai insisté sur l’importance de la nomination d’une personne dédiée à ce poste dès que possible. La solution transitoire durera au maximum une année scolaire et l’Ambassade s’engage à être particulièrement attentive à son suivi.

Projet d’extension immobilière : pas de rupture de continuité. Ce projet étant piloté par l’Ambassade elle-même, et notamment par l’Ambassadeur et par le Conseiller culturel, il n’y a aucun risque de perte d’informations ou de discontinuité. Le projet suit son cours sans changement.                          

(Rappel sur ce projet : face à la hausse constante de ses effectifs le LFI Tokyo cherche un site pour une extension possible à l’horizon de la rentrée 2020. La commission immobilière réunie en juin a confié le recensement des possibilités à un bureau d’études qui devrait rendre ses conclusions début septembre)

Transparence et information : l’Ambassadeur m’a annoncé l’organisation en septembre d’une réunion informelle avec les représentants de la communauté scolaire, dans un souci de transparence, pour faire le point sur les questions en cours.

Avec les membres de l’équipe Solidaires au Japon je reste comme toujours à votre écoute sur toute question relative au LFI Tokyo. N’hésitez pas à me contacter pour en discuter. 

 

Publié dans Lycée Français International de Tokyo (LFI Tokyo), Vos conseillers en action
Solidaires au Japon

Site du  Conseiller consulaire « Solidaires au Japon » François Roussel et de son équipe.

Contact
%d blogueurs aiment cette page :