Conseil consulaire des bourses de Tokyo

BoursesScolaires
Mercredi 6 novembre j’ai participé au Conseil consulaire des bourses de Tokyo, pour la 2e session 2019. 25 dossiers de demande ont été étudiés, contre 155 en première session en avril (141 dossiers recevables pour un budget total de 1, 417 millions d’euros). 

L’enveloppe budgétaire allouée par Paris pour cette session, 212 323 euros, était suffisante pour couvrir les besoins définis par les règles de calcul (communes aux conseils consulaires des bourses du monde entier).

Les résultats définitifs seront décidés par la Commission Nationale des Bourses à Paris les 11 et 12 décembre 2019. Les familles en seront ensuite très rapidement informées. 

La prochaine session des bourses (pour l’année scolaire 2020-2021) aura lieu entre janvier et mars 2020. 

Info +

  • En cas d’arrivée en cours d’année scolaire ou de dégradation soudaine importante de vos conditions financières, penser à contacter le Lycée ou le Consulat car il existe dans certains cas des possibilités d’aides exceptionnelles (« bourses hors commission »).
  • Au moment de remplir votre dossier de demande de bourse n’hésitez pas à cocher toutes les cases possibles de la demande de bourse : Frais de scolarité (case S), mais aussi frais de 1e inscription (S1) ou frais d’inscription annuelle (SA), frais de transports (T pour les bus scolaires, V pour les transports en commun), frais de demi-pension le cas échéant (D), manuels et fournitures scolaires (E), droits d’inscription aux examens le cas échéant (BC, EF, BA) et frais de transport aux examens (TB).
  • Rappel : il est possible de calculer soi-même approximativement sa quotité prévisible (théorique) de bourse
    Pour cela voir ici : https://jp.ambafrance.org/Le-systeme-des-bourses-scolaires
    Données complémentaires nécessaires à ce calcul :
    Plafond mobilier : 100 000 euros (12 836 970 yens)
    Plafond immobilier : 250 000 euros (32 092 426 yens)
    Les impôts locaux basés sur les revenus (jûminzei) sont considérés comme des impôts sur le revenu et comptés parmi les charges.
    L’indice de pouvoir d’achat est de 105 pour Kyoto et de 130 pour Tokyo en 2019. 
    Quota familial maximal : 23 000 euros (au delà, pas d’attribution de bourse possible). Quota familial minimum : 3 000 euros (en deçà, attribution automatique d’une quotité de bourse de 100%).

IMG_2223

Publié dans Vos conseillers en action
Solidaires au Japon

Site du  Conseiller consulaire « Solidaires au Japon » François Roussel et de son équipe.

Contact
%d blogueurs aiment cette page :