Conférence sur le modèle suédois

Mardi 12 décembre, l’association des Alumni SciencesPo au Japon et la Société des Études Japonaises de Tokyo (SEJT) organisaient une conférence intitulée :

« Égalité femmes-hommes, lutte contre les discriminations, transparence dans la vie politique, existe-t-il « un modèle suédois » qui pourrait inspirer la France et d’autres pays ? ».

Avec comme invité, M. Magnus Robach, Ambassadeur de Suède au Japon qui a dépeint les différences d’approche sur tous ces sujets entre la France et la Suède.

Il a notamment livré une très intéressante analyse historique et sociale de l’évolution de la notion d’état en Suède depuis un Moyen-Age sans féodalisme jusqu’à la naissance du modèle social-démocrate en passant par la Réforme luthérienne ou bien la première loi sur la liberté de la presse de 1766. Longue évolution de la relation entre le citoyen et l’état qui a abouti à ce qui fonde selon lui la Suède moderne : un « collectivisme par adhésion » et un « individualisme d’État ».

Publié dans Evénements

Arbre de Noël de l’AFJ

Comme chaque année l’association des Français et francophones du Japon, l’AFJ et les Scouts ont organisé samedi 2 décembre leur « Arbre de Noël ».

Notre ambassadeur accueillait cette année le Père Noël dans la Résidence de France où près de 150 enfants purent profiter de l’espace pour jouer, participer aux différents ateliers autour d’un goûter et se faire prendre en photo avec le Père Noël.

Merci et un grand bravo au président de l’association, M. Bernard SOUROQUE, et à tous les volontaires qui ont animé l’événement, à notre ambassadeur, M. Laurent PIC, et bien évidemment au Père Noël !

Publié dans Evénements

Rencontre entre l’ambassadeur de France et la communauté française du Kansaï

L’ambassadeur M. Laurent PIC a organisé une rencontre avec la communauté française du Japon de l’Ouest, ce lundi 27 novembre à l’Institut français d’Osaka. Une vingtaine de personnes étaient présentes dont notre représentante de Solidaires Au Japon dans le Kansaï, Anne GONON (en photo avec l’ambassadeur) qui succédera à Alexandre JOLY dans la fonction de conseiller consulaire le 1er janvier 2018.

Après avoir évoqué les enjeux de la présence française au Japon et le besoin de diversification vers un public jeune, monsieur PIC a souligné le rôle dynamique que joue la communauté française, mais aussi le vieillissement de cette communauté, phénomène qui soulève de nouvelles questions en matière de retraite notamment.

Il a ensuite abordé la modernisation des services consulaires, permettant désormais de faire des démarches en ligne, ainsi que l’instauration de tournées consulaires pour l’établissement des passeports par exemple.

Les deux lycées français, celui de Tokyo et de Kyoto ont été présentés.

Ensuite, à la demande de l’ambassadeur, chaque participant-e s’est présenté-e et à l’occasion des questions posées, l’ambassadeur a abordé d’autres points: la mention EP dans le nom des femmes françaises ayant épousé un homme japonais , la situation à Fukushima où il s’est rendu récemment, le cas des pères ne pouvant voir leur enfant en cas de séparation avec la mère, la double nationalité, l’utilisation du permis de conduire japonais en France, la sécurité – catastrophes naturelles et situation avec la Corée du nord et le rôle des conseillers consulaires.

D’autres questions ont été abordées dans une ambiance détendue autour du buffet qui a suivi l’exposé de l’ambassadeur.

Publié dans Communiqués

Table ronde de l’AFFJJ

Samedi 25 novembre, j’étais, avec mes collègues conseillers consulaires, invité par l’Association des Familles Franco-Japonaises au Japon (AFFJJ) à participer à la Table Ronde qu’elle organisait intitulée « Quel système choisir pour ses enfants ? Partageons nos expériences » et animée par ses Président, M. Christian RAPHALEN et Secrétaire, Mme Florence GAY.

Dans la première partie, Mmes Liliane LATTANZIO et Christine MEGURO ont présenté différentes facettes du système japonais (école publique, école alternative) quand M. François ROUSSEL et Mme Valérie MOSCHETTI ont respectivement parlé du système français représenté par le Lycée Français International de Tokyo, et américain avec l’American School in Japan.

En deuxième partie, le système public japonais a de nouveau été abordé dans une communication lue par Florence GAY, puis des points particuliers comme le passage d’un système à l’autre (Mmes Myriam DARTOIS-AKO et Sylvie BROSSEAU) ou l’enseignement à distance par le CNED comme proposé à l’école française de la Saint Maur International School (M. Gilles GAURY), ont été traités. Je concluais cette deuxième partie en présentant le système des bourses dispensée par l’AEFE.

Je félicite et remercie l’AFFJJ ainsi que tous les contributeurs pour la qualité des débats et la richesse des interventions qui ont passionné l’auditoire. L’association mettra en ligne un compte-rendu complet de la Table Ronde que je relaierai sur ce blog.

Publié dans Vos conseillers en action

CCPAS du 22 novembre 2017

Ce mercredi soir je participais à l’ambassade de France au Conseil Consulaire pour la Protection et l’Aide Sociale (C.C.P.A.S) présidé par l’ambassadeur, M. Laurent PIC. Participaient aussi l’équipe consulaire, des représentants des associations (AFFJ, AFJ, ACCFFT, FDM, OLES et l’UFE ), le Dr. Hiroshi YAMAKAWA, médecin-conseil auprès de l’ambassade ainsi donc que vos conseillers consulaires

Pour rappel, les C.C.P.A.S sont chargés de dispenser l’aide sociale aux Français qui résident à l’étranger, ou exceptionnellement de passage. Il existe 6 catégories d’aide qui sont naturellement conditionnées :

  •  L’allocation de solidarité (AS)  destinée aux personnes âgées. Elle s’inspire de l’ASPA proposée en France.
  • L’allocation « adulte handicapé » (AAH) attribuée aux infirmes qui présentent un taux d’incapacité supérieur à 80%

  • L’allocation « enfant handicapé » (AEH) attribuée aux personnes ou organismes en charge d’un mineur ayant un taux d’incapacité permanent d’au moins 50%

  • L’allocation à durée déterminée (ADD) attribuée à nos compatriotes résidant au Japon vise à les aider exceptionnellement en cas d’événements personnels dramatiques.

  • Les « secours mensuels spécifiques enfants » (SMSE) pour les enfants en détresse, dans le cadre d’un programme d’insertion sociale

  • Les aides ponctuelles enfin, attribuées exceptionnellement à des compatriotes résidant ou de passage. Sommes modestes pour dépanner quand aucune autre solution n’est envisageable. Le remboursement est généralement réclamé.

Pour une première demande d’aide il faut télécharger les formulaires depuis le site de l’ambassade ou les retirer auprès du bureau social de la section consulaire. Les dossiers devant être déposés durant la campagne annuelle qui a lieu au début de chaque automne.

Le consul a présenté un compte-rendu de l’activité du C.C.P.A.S en 2017 : 11 738,40€ ont ainsi été attribués en allocation permanente et 462,60€ en aides exceptionnelles.

Après avoir validé le taux de base servant au calcul des indemnités, le C.C.P.A.S a ensuite étudié les demandes pour 2018 : a ainsi été renouvelée hier une demande d’AAH, une autre demande d’AAH ayant été rejetée.

Publié dans Vos conseillers en action

Conseil d’établissement du LFI-Tokyo

Lundi 13 novembre je participais au Conseil d’Établissement du Lycée Français International de Tokyo, tenu sous la direction du proviseur, M. Exelmans, et composé de représentants de l’administration, des parents d’élèves, des membres du personnel et des élèves.

Un nouveau Règlement Intérieur pour les Conseil d’Établissement a été adopté ainsi que le procès verbal du précédent CE du 04 octobre.

Après qu’ait été validée la composition des différents comités du lycée, s’est engagée la discussion sur les trois grands axes du nouveau projet d’établissement  : Vivre ensemble; réaffirmation du Français au sein du plurilinguisme; préparation des élèves au monde d’aujourd’hui et de demain.

Les représentants des élèves ont quant à eux exprimer leur souhait de voir continuer se développer les liens avec des partenaires japonais et internationaux au Japon afin de sortir, disent-ils, de leur « bulle » du LFI Tokyo.

Après une synthèse des différents conseils qui se sont tenus (Pédagogique ; Second degrés ; École ; Administration), la Rentrée 2018/19 a été abordée. Le Lycée s’attend à une augmentation pour l’instant estimée à une trentaine d’élèves. Le nombre passerait ainsi de 1317 aujourd’hui à 1355 et il est donc programmé une augmentation du nombre de classes de 53 à 55.

Je vous communiquerai le lien vers le PV officiel de cette réunion dès publication par le lycée.

Publié dans Vos conseillers en action

Matinée de prévention aux séismes

Ce dimanche matin à l’Institut Français de Tokyo, comme chaque année, les 
responsables des îlots 715, 717 et 612 (arrondissements de Shinjuku et Bunkyo) ont organisé en partenariat avec les services de prévention des catastrophes
 de la mairie de Shinjuku et les pompiers de Shinjuku, et le soutien de l’Ambassade de France au Japon représentée par notre consul, une matinée d’informations et d’exercices de prévention
 en cas de séisme.

Ouverte à tous, même les personnes ne résidant pas dans ces trois îlots, cette présentation annuelle est une initiation intéressante aux risques pour les nouveaux arrivants au Japon et un rappel toujours utile pour les gens qui habitent Tokyo depuis plus longtemps.

De nombreuses activités étaient proposées: un camion de simulation des tremblements de terre, une tente enfumée, un exercice de manipulation d’un extincteur; une présentation des premiers gestes de secours et l’utilisation d’un défibrillateur ; une table avec du matériel de survie ; un kiosque avec une distribution de documents et un petit théâtre de papier (kami shibai) pour les enfants.

Les pompiers étaient aussi fiers de présenter leur nouveau service téléphonique en anglais. (Manque de chance mon opérateur ne parlait pas vraiment anglais et nous avons procédé en japonais).

Enfin de 11h00 à 12:00 à l’Auditorium, Pierre Sevaistre, îlotier de Yokohama
, a présenté le “Manuel du Résident” avant une série de questions-réponses.

Je tiens à féliciter et remercier les îlotiers de ces arrondissements pour cette matinée fort intéressante, ainsi que tous les îlotiers à travers le Japon pour leur engagement.

Publié dans Evénements
Solidaires au Japon

Site de la  Conseillère consulaire « Solidaires au Japon » Anne Gonon et de son équipe.

Contact