Conseil d’établissement du LFI-Tokyo

Lundi 13 novembre je participais au Conseil d’Établissement du Lycée Français International de Tokyo, tenu sous la direction du proviseur, M. Exelmans, et composé de représentants de l’administration, des parents d’élèves, des membres du personnel et des élèves.

Un nouveau Règlement Intérieur pour les Conseil d’Établissement a été adopté ainsi que le procès verbal du précédent CE du 04 octobre.

Après qu’ait été validée la composition des différents comités du lycée, s’est engagée la discussion sur les trois grands axes du nouveau projet d’établissement  : Vivre ensemble; réaffirmation du Français au sein du plurilinguisme; préparation des élèves au monde d’aujourd’hui et de demain.

Les représentants des élèves ont quant à eux exprimer leur souhait de voir continuer se développer les liens avec des partenaires japonais et internationaux au Japon afin de sortir, disent-ils, de leur « bulle » du LFI Tokyo.

Après une synthèse des différents conseils qui se sont tenus (Pédagogique ; Second degrés ; École ; Administration), la Rentrée 2018/19 a été abordée. Le Lycée s’attend à une augmentation pour l’instant estimée à une trentaine d’élèves. Le nombre passerait ainsi de 1317 aujourd’hui à 1355 et il est donc programmé une augmentation du nombre de classes de 53 à 55.

Je vous communiquerai le lien vers le PV officiel de cette réunion dès publication par le lycée.

Publié dans Vos conseillers en action

Matinée de prévention aux séismes

Ce dimanche matin à l’Institut Français de Tokyo, comme chaque année, les 
responsables des îlots 715, 717 et 612 (arrondissements de Shinjuku et Bunkyo) ont organisé en partenariat avec les services de prévention des catastrophes
 de la mairie de Shinjuku et les pompiers de Shinjuku, et le soutien de l’Ambassade de France au Japon représentée par notre consul, une matinée d’informations et d’exercices de prévention
 en cas de séisme.

Ouverte à tous, même les personnes ne résidant pas dans ces trois îlots, cette présentation annuelle est une initiation intéressante aux risques pour les nouveaux arrivants au Japon et un rappel toujours utile pour les gens qui habitent Tokyo depuis plus longtemps.

De nombreuses activités étaient proposées: un camion de simulation des tremblements de terre, une tente enfumée, un exercice de manipulation d’un extincteur; une présentation des premiers gestes de secours et l’utilisation d’un défibrillateur ; une table avec du matériel de survie ; un kiosque avec une distribution de documents et un petit théâtre de papier (kami shibai) pour les enfants.

Les pompiers étaient aussi fiers de présenter leur nouveau service téléphonique en anglais. (Manque de chance mon opérateur ne parlait pas vraiment anglais et nous avons procédé en japonais).

Enfin de 11h00 à 12:00 à l’Auditorium, Pierre Sevaistre, îlotier de Yokohama
, a présenté le “Manuel du Résident” avant une série de questions-réponses.

Je tiens à féliciter et remercier les îlotiers de ces arrondissements pour cette matinée fort intéressante, ainsi que tous les îlotiers à travers le Japon pour leur engagement.

Publié dans Evénements

Cérémonies du 11 Novembre

Samedi se sont tenues à l’ambassade puis au cimetière des étrangers de Yokohama les cérémonies du souvenir du 11 novembre.

Organisées sous la présidence de Monsieur l’ambassadeur Laurent PIC, elles se sont déroulées à la Résidence de l’ambassadeur devant des délégations du LFI-Tokyo, dont une élève garde au drapeau qui portait le drapeau associatif mémoriel de la 1ère Armée française « Rhin et Danube » dont est dépositaire le LFI-Tokyo, des représentants des associations françaises au Japon, des cadets de Saint Cyr ainsi que vos conseillers consulaires et des membres de notre communauté.

Après la levée des couleurs, des élèves du Lycée et un cadet ont fait la lecture de lettres de « poilus » ainsi que de la dernière lettre de Michel Manouchian, avant que l’ambassadeur ne fasse son allocution.

Au cimetière des étrangers de Yokohama (photo), des enfants de l’École Internationale de Saint Maur ont rejoint la délégation venue de Tokyo entourant l’ambassadeur afin de chanter la Marseillaise.

Hasard du calendrier enfin, l’annuel cérémonie Verny-Oguri qui se tient chaque année depuis 1952 à Yokosuka se déroulait ce 11 novembre à 14 heures. François Léonce Verny, ingénieur naval français, et Kozukenosuke Tadamasa Oguri, chef du bureau des finances du dernier shogun, sont considérés comme les « fondateurs » en 1865 de l’Aciérie de Yokosuka, qui deviendra plus tard l’Arsenal de Yokosuka.

Publié dans Evénements

Conseil consulaire des bourses de Tokyo

Ce mardi 7 novembre s’est tenu sous la présidence de l’ambassadeur, M. Laurent Pic, le second conseil consulaire des bourses 2017/18 de Tokyo (CCB2). Les demandes de bourse présentées dans le cadre du second conseil consulaire des bourses pour l’année 2017-2018 sont les :

  • demandes ajournées en première commission

  • demandes de révision

  • demandes de familles arrivées récemment dans la circonscription

  • demandes de renouvellement pour des élèves ayant échoué au baccalauréat

  • demandes des familles qui, pour une raison majeure (maladie…), n’ont pas été en mesure de présenter leur dossier au 1er conseil consulaire

L’enveloppe allouée par l’AEFE était de 1 407 540 €, ce qui permettait de satisfaire les « besoins théoriques » des demandes des 54 familles requérantes.

En introduction le consul, M. Corentin Faiche, a notamment fait un bilan des demandes effectuées lors du CCB1.

Il apparaît ainsi que trois majorations proposées ont été refusées et que 5 dossiers, acceptés en CCB1, ont été rejetés par la commission nationale des bourses. Principalement des dossiers dont les quotités ne dépassent pas 7%.
Cela confirmant les informations que j’avais eues sur le sujet et qui motivaient mon intervention sur le sujet auprès de notre députée le 02 novembre.

Pour rappel, les bourses sont attribuées sous condition de ressource et en fonction de la situation du patrimoine des parents (plafond immobilier de 250,000 €, plafond mobilier de 100,000 €). Elles ne sont accordées qu’aux :

  • enfants  de nationalité française 

  • enfants inscrits au Registre mondial des français établis hors de France 

  • enfants résidant avec au moins l’un de leurs parents dans la circonscription où est situé l’établissement de scolarisation

  • enfants ayant atteint au moins l’âge de 3 ans dans l’année civile de la rentrée scolaire

Les dossiers sont à retirer soit dans le lycée d’inscription, soit aux consulats de Tokyo ou Kyoto. Ils ne peuvent en revanche être remis qu’aux seuls services consulaires.

Les campagnes de bourse pour la première session débutent généralement durant le mois de janvier, celles pour la seconde en août.

Publié dans Vos conseillers en action

Conseil consulaire des bourses de Kyoto

Ce lundi 6 novembre je participais au conseil consulaire des bourses de seconde période de Kyoto qui s’est tenu en duplex entre les lycées de Kyoto et de Tokyo.

Pour cette deuxième session ce sont 14 dossiers qui ont été étudiés, dont 7 premières demandes, les autres étaient des dossiers ajournés, des renouvellement tardif ou des dossiers révisés.

L’enveloppe allouée par l’AEFE était de 276 400 €.
Cette marge de manœuvre financière était suffisante pour satisfaire les besoins théoriques.

Publié dans Vos conseillers en action

Troisième réunion entre Anne Genetet et les Conseillers consulaires de la 11ème circonscription des Français de l’étranger

Ce jeudi 02 novembre j’ai participé à la réunion bimestrielle qu’organise notre députée Anne Genetet avec les conseillers consulaires de toutes tendances politiques confondues qui le souhaitent en poste dans la 11ème circonscription des Français de l’Étranger.

Après qu’elle ait présenté son travail à la fois en commission (comme rapporteur de deux budgets du MEAE) ou en hémicycle, nous avons longuement eu loisir de lui rapporter ou de l’interroger sur les problématiques de nos concitoyens.

Ont ainsi été abordés des sujets aussi divers que le budget du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, la gestion de l’AEFE et l’augmentation de la FPE, les avancées concernant le vote électronique ou les procurations effectuées par Internet, les projets concernant le remplacement de la réserve parlementaire, la Journée Défense et Citoyenneté pour les jeunes français habitant à l’étranger ou encore l’attribution des visas.

Je l’ai notamment interpellé sur l’abandon progressif de la JDC à l’étranger et ses implications légales ainsi que sur les refus, en commission nationale, de bourses pourtant accordées lors des conseils consulaires des bourses et répondant aux critères d’éligibilité.

Anne Genetet a conclu la session sur une présentation de ces prochains déplacements en Inde, Biélorussie et Russie.

Publié dans Vos conseillers en action

Conseil d’administration du LFI-Tokyo

Ce jeudi 19 octobre j’ai participé, comme membre invité, au Conseil d’administration du Lycée Français International de Tokyo sous la direction du proviseur M. Philippe Exelmans et avec la présence du coordinateur AEFE de la zone Asie, M. Bruno Valéry.

Après l’adoption du compte-rendu (lien ici) du précédent conseil d’administration du 26 mai 2017, les changements d’administrateurs et de conseillers ont été annoncés : au niveau des administrateurs, le nouvel ambassadeur M. Laurent Pic remplace Thierry Dana comme président et Mme Hélène Aublé remplace M. Rachid Salama comme secrétaire général de la fondation.

A ensuite été adoptée la liste des nouveaux personnels de l’établissement : ceux-ci sont aujourd’hui au nombre de 181, 25 nouvelles personnes ayant renforcé les effectifs à la rentrée.

Adopté aussi le financement des 13 SAN (sorties avec nuitées) présentées lors du Conseil d’établissement du 04 octobre. Il a été rappelé que ces voyages ne pouvaient avoir lieu que si 80% des parents y étaient favorables, et que la politique de la direction était de faire en sorte qu’aucun enfant ne puisse être privé de sortie pour des raisons financières, soulignant le rôle en la matière du fonds de solidarité.

Le conseil a ensuite longuement évoqué le projet immobilier en préparation visant à répondre au besoin d’espace découlant de la progression des effectifs du Lycée. L’annonce d’une solution est attendue pour début décembre.

Enfin plusieurs annonces concernant des modifications au budget ont été faites et les grands orientations budgétaires 2018 ont été abordées. Bien qu’ait été annoncée une augmentation de la PFE (Participation Financière Complémentaire) de 6% à 9%, qui passera ensuite à 7,5% pour revenir à 6%, l’évolution des frais de scolarité ne sera pas modifiée restant à 1% pour les deux prochaines années comme s’y était engagé le proviseur.

Je suis néanmoins intervenu pour souligner que cette augmentation de la PFE ne pouvait être liée à l’effort budgétaire exceptionnel de 33 millions d’euro demandé à l’AEFE dans le budget rectificatif, puisque le budget 2018 de l’AEFE était supérieur à celui de 2017. Cette augmentation est en effet liée au déficit structurel de l’AEFE depuis plusieurs années notamment du fait des pensions civiles et absolument pas imputable à la politique du gouvernement actuel.

Je vous communiquerai le lien vers le compte-rendu dès que celui-ci sera en ligne.

Publié dans Vos conseillers en action
Solidaires au Japon
Site du conseiller consulaire "Solidaires au Japon" Alexandre Joly et de son équipe.
Contact